12 avenue de Lattre de Tassigny - La Forge, 71360 Épinac
accueil@lptitcafe.com — 09 72 81 31 97 (de 10h à 18h)
CaféLibrairieCentre LGBT+Créations
ActivitésBibliothèqueDocumentationAdresses
CHARTE DE PINK CENTRE LGBT+ D’INFORMATIONS ET DE CULTURE — BOURGOGNE —

1 — Le Centre LGBT+ est indépendant de toute structure commerciale ou administrative.
2 — Le Centre LGBT+ est sous statut d’association de fait (non déclarée, comme la loi de 1901 l’autorise dans son art.2) et sous principe anarchiste (ni bureau, ni CA, ni membres).
3 — Aucune adhésion ne sera demandée. Aucune consommation non plus.
4 — Le financement est à la charge entière de Denis Gohin, seuls les dons non proposés sont acceptés.
5 — L’accès est libre à chacun. Aucune discrimination ne sera tolérée : tous et toutes sont les bienvenus.
6 — Seule la majorité légale (18 ans) est exigée, sauf les mineurEs accompagnéEs d’une personne majeure garante (parce qu’à la campagne... ce n’est pas la ville).
7 — Les horaires d’ouverture correspondront aux horaires de la librairie.

***

MANIFESTE DE L’INITIATIVE “PINK”
administrativement appelé : Statuts”
de l’association “de fait”, non déclarée,
comme prévu à l’art.2 de la loi de 1901

Article 1 – Dénomination
Il est fondé, par le présent manifeste une initiative créée par la loi du 1er juillet 1901, son article 2 et le décret du 16 août 1901, dont le nom est “PINK”.

Article 2 – But
Cette initiative sous forme anarchiste, a pour but de permettre la visibilité sociale, politique et culturelle des communautés LGBT+ sur le territoire de la commune d’Épinac et plus généralement sur la région de Bourgogne ; nonobstant une visibilité dans l’espace virtuel des réseaux dits “sociaux”.

Article 3 – Siège social
Le siège est là où se trouve habiter Denis Gohin. Soit à la date de cette déclaration formelle : 12 avenue de Lattre de Tassigny, La Forge 71360 Épinac. Le siège pourra être déménagé, selon l’existence de son tuteur.

Article 4 – Durée
L’initiative “PINK” a la durée de vie qu’elle pourra.

Article 5 – Composition
L’initiative “PINK” n’a aucune composition, il n’y a aucun membre, aucun chef élu ou non ; il n’y a qu’un tuteur : Denis Gohin, pour la forme administrative et comme personne physique auprès des autorités administratives qui auraient besoin d’un “représentant”.
Puisqu’il faut deux membres pour former une structure sous la loi de 1901, Denis Gohin nomme sa couille droite (celle du diable) : co-tuteur.

Article 6 – Admission
L’initiative est ouverte à tous, sans contrepartie financière ou morale.

Article 7 – Membres et cotisation
Il n’est demandé aucune cotisation à ceux qui sont accueillis par “PINK”.

Article 8 – Ressources
Les ressources sont à la charge de Denis Gohin, comme tuteur et seuls les dons, non demandés aux particuliers ou les dons d’associations LGBT+ ou “friendly” sont acceptés. Il ne sera fait aucune demande de soi-disantes “aides” auprès des administrations, quelles qu’elles soient.

Article 9 – Structure
Comme précisé à l’article 5 (“Composition”), il n’y a aucun “Conseil d’administration”, aucun “Bureau” et aucune “Assemblée” quelconque. Les avis des accueillis au sein de “PINK” sont les bienvenus.

Article 10 – Indemnité
Aucune indemnité ne sera versée, quelle qu’en soit la pseudo raison.

Article 11 – Dissolution
En toute logique, l’initiative “PINK” prendra fin avec la vie de son tuteur (et de son co-tuteur, par la force des choses), sauf si quelqu’un veut en reprendre le schéma, libre à lui ou elle, il n’y a aucun droit de succession pécuniaire ou moral.

Fait à Épinac, le 23 juillet 2018.